Conseils

3 raisons de faire appel à un bureau d'étude

Image principale du blog pour l’article publié le 28/10/2020

A une époque où les solutions numériques se multiplient en masse il convient de se poser quelques questions pour pouvoir se démarquer et développer un projet durable et efficace.


Quels sont mes besoins en matière de numérique ?

Que vais-je apporter ? A qui ?

Quelles solutions choisir et comment les mettre en place ?


Voici donc 3 raisons pour lesquelles un bureau d’étude peut vous aider à identifier ces problématiques et les résoudre.



1- Construire sa stratégie digitale


C’est la 1ère étape vers la réussite de votre projet. Etablir une stratégie digitale efficiente vous permettra de consolider votre vision, d’évoluer dans un environnement économique pas toujours très stable, de vous démarquer de la concurrence et surtout de répondre à un réel besoin vis-a-vis de vos utilisateurs.


Alors comment faire ?


Il existe différents types d’outils et process pour élaborer une stratégie digitale : Business modèle, KPI’s, étude concurrentielle, veille, audit organisationnel, conduite de changement… et bien d’autres.


Le rôle du bureau d’étude dans cette étape sera de vous conseiller pour construire à vos coté une stratégie digitale qui répondra à vos enjeux stratégique. Par le biais d’ateliers et d’entretien personnalisé, l’objectif sera de définir la direction que prendra votre projet pour être le plus performant possible.


Réaliser cette étape en début de projet permet aussi d’analyser et challenger ce qui est en place ou non actuellement, afin de construire de solides fondations pour la suite.



2- Comprendre et interpréter les besoins
de ses utilisateurs


Comprendre son marché et établir une stratégie digitale pour se positionner dessus est primordial, mais ce n’est pas suffisant. Comment toucher mes prospects ? Qui sont-ils ? Comment vont-ils réagir à l’approche de ma solution ?


Afin de répondre à ces questions, il faudra réaliser une étude axée utilisateurs, autrement dit une étude UX Design.


Cette 2ème étape se décline en plusieurs segments :


Axé utilisateurs


1- Identification de vos personas : Cette étape consiste à comprendre qui sont vos utilisateurs, leurs habitudes, leur mode de consommation et tous les facteurs qui les influencent au quotidien. En savoir plus



2- Identification des points de frictions (pain points) : Ici l’objectif sera d’identifier les éléments qui freinent l’utilisateur dans l’utilisation de votre solution et d’y trouver des solutions pour y remédier.



3- Définition du parcours utilisateur : Comment vos utilisateurs vont-ils utiliser votre produit ? Quelles étapes vont permettre à celui-ci d’accéder aux services qu’il recherche ? Ce processus permet de construire de A à Z l’expérience que vivront vos utilisateurs sur votre produit.



4- Conception ergonomique : A partir de vos besoins, de celui de vos utilisateurs et grâce à des ateliers et méthodes poussés, la conception ergonomique permettra de réaliser une solution qui puisse être utilisée par le plus grand nombre avec un maximum d’efficacité.



Axé solution


1- Construire un storyboard : Cette étape permet de planifier les besoins de l’ensemble des fonctionnalités attendues aussi bien au niveau technique que design. Elle permet entre autres de poser l’entièreté de la solution afin d’établir une vue globale.



2- Wireframe : C’est à ce moment de l’étude que vont naître les premières ébauches graphique du produit final. Lors de la réalisation des wireframes, le client et l’équipe en charge du projet vont travailler ensemble en se basant sur les étapes précédemment réalisées afin de construire la future solution. Grossièrement résumé, lors de cette étape vous identifierez l’emplacement de tel et tel éléments, la position des boutons et la forme que prendra le parcours de vos utilisateurs.



3- Prototypage : Un prototype comme son nom l’indique permet, au vu des études réalisées en amont, de proposer une version “test” du produit. Lors de cette étape le client va pouvoir tester les prémices de la solution finale avant la production.



4- Réaliser des tests utilisateurs : Enfin, pour valider la solution, le prototype est testé par un panel d’utilisateurs “cible”. L’objectif de cette étape est de recueillir un maximum d’éléments afin d’améliorer les potentiels points de friction en vu du développement final.




3- Choisir la meilleure solution technique

Connaître les secrets de la chasse sur le bout des doigts et savoir ce que l’on chasse est une bonne chose. Toutefois sans un bon matériel adéquat il y a de forte chance que vous rentriez bredouille.


Pour votre projet, c’est plus ou moins similaire. Connaitre vos utilisateurs et la manière de répondre à leurs besoins sans une bonne solution technique derrière est très risqué.


Si un utilisateur utilise votre produit et que celui-ci plante 1 fois sur 2 il y a peu de chance qu’il revienne le prochain coup.


C’est la raison pour laquelle il est important de réaliser une étude technique approfondie. D’abord pour définir le paramètre technique de votre projet et ensuite permettre de créer une solution qui durera dans le temps avec d’excellente performance.


Alors comment se déroule une étude technique ?


Il faut savoir qu’avant toute chose il est important de cadrer votre projet : Que veut le client ? Quel est son budget ? Ses délais ? Quelles fonctionnalités désire t-il ? etc. Cette étape permettra que le client et l’équipe avancent tout deux dans la même direction.


Dans certains cas il se peut que le client ait déjà une solution mise en place (site web, application mobile…). Il est important avant d’aller plus loin dans le projet de réaliser un audit de code. Les pratiques évoluent, un site développé en 2015 ne répondra plus aux mêmes normes qu’en 2020 par exemple.


Réaliser une étude de faisabilité est primordial lorsque naît le projet. Il se peut que les souhaits du client ne soient pas réalisables. Pour cause : les avancées techniques actuelles ne le permettent pas toujours. C’est pourquoi challenger par le biais de recherche et développement (R&D), différentes solutions peu s’avérer être un choix judicieux afin de répondre un maximum aux besoins du client.


Une étude technique se finalise par la réalisation d’un cahier des charges. Celui-ci permettra entre autres de pouvoir mettre en développement la solution et d’établir le budget finale du produit. C’est un document détaillant l’ensemble des fonctionnalités de la solution et donc très important pour l’équipe de développement et les responsables de projet.



En résumé..


Un bureau d’étude vous apportera les éléments suivants :

→ Analyse et définition de votre stratégie digitale

→ Conception d’ateliers collaboratifs de Design Thinking

→ Analyse et définition du périmètre technique de votre projet

Auteur de l article Lise Bachelier-Lubin

Par Lise Bachelier-Lubin

Partager l'article