Matière Noire veut briller

Spécialisée dans le développement web et les nouvelles technologies, Matière Noire est née en 2015 de la rencontre de trois coworkers. Des passionnés qui ont mis en commun leurs compétences et leurs réseaux pour se donner les moyens de grandir.

Une ambition identique et des savoir-faire complémentaires : travailler ensemble est rapidement devenu une évidence pour Benjamin, Baptiste et Johann. Les trois fondateurs de Matière Noire se sont rencontrés en 2015 dans les locaux de « O39 », un espace ce coworking situé dans le quartier nantais des Olivettes. Leur entreprise spécialisée dans le développement web et les nouvelles technologies s’apprête aujourd’hui à satisfaire ses premiers clients. Qui en appelleront sans doute beaucoup d’autres…

Car les besoins évoluent et sont nombreux ! Après l’explosion du web, puis du e-commerce et du m-commerce un peu plus récemment, beaucoup de clients cherchent désormais des solutions en ligne sur mesure. C’est l’une des spécialités justement de cette jeune entreprise, qui conçoit également des sites internet, des applications mobiles, travaille sur les objets connectés et propose la gestion et le traitement des données.

Forts d’une expérience déjà très longue en indépendants, Baptiste et Johann, les deux développeurs, se sont finalement associés pour se lancer dans cette nouvelle aventure. L’un maîtrise l’hébergement et la gestion des infrastructures sur le bout des doigts, quand l’autre est un expert du code, du référencement et de la gestion des données… Un duo efficace complété par Benjamin, qui met à profit sa rigueur et son sens de l’organisation pour accueillir les clients et superviser chaque projet. Et puisque l’équipe s’appuie avant tout sur des technologies « open source » et du code déjà existant, les clients économisent du temps et l’argent.

Tout juste lancée, Matière Noire s’active déjà dans un espace de travail curieusement… lumineux. Car le nom de l’entreprise fait référence aux technologies web non visibles dont les trois associés sont devenus des spécialistes : la face cachée de l’univers digital.

Vincent Desgré
Journaliste freelance