Thales

Conseils à la mise en place d’outils pour une transition numérique

Thales est un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l’Aérospatiale, du Transport, de la Défense et de la Sécurité, spécialiste des systèmes embarqués. Il a été créé en 2000 de la fusion de Thomson CSF et Dassault Electronique et compte aujourd’hui plus de 64 000 collaborateurs répartis dans 56 pays.

Quelle est leur activité ?

Le savoir-faire du groupe est important , voici les domaines d’interventions et le type de solutions industrielles qu’ils peuvent développer :

  • Aéronautique :
    • air traffic management
    • cockpit, équipements & fonctions avioniques
    • avionique pour l’aviation
    • solutions d’entrainement et de navigation

  • Espace :
    • solutions de télécommunications
    • d’observation de la terre
    • d’exploration scientifique et de navigation
    • transport spatial et infrastructure orbitale

  • Transport :
    • domaine ferroviaire
    • mobilité urbaine
  • Défense :
    • forces aériennes, terrestres et naval
    • Solutions de télécommunications par satellite
    • systèmes interarmée
    • drones

  • Sécurité :
    • solutions pour les états, les villes, les infrastructures
    • cybersécurité et big data

Pourquoi sont-ils venus nous voir ?

Ancré dans une ère d’Industrie 4.0, le groupe déploie des moyens importants du côté de leur pôle innovation.

Les sujets comme la big data, la connectivité, l’intelligence artificielle et la cybersécurité sont au cœur de leurs priorités dans leur stratégie de développement.

Thales est tout de même confronté aux problématiques que peuvent avoir les groupes pendant une transition numérique.

Un des enjeux de leur transition est d’améliorer leurs processus de travail dans les différentes étapes de leurs chaînes de production. Pour cela, la direction a souhaité challenger les équipes en interne sur ce sujet, ils ont donc mis en place un appel à projet.

Chaque salarié de Thales pouvait proposer une idée pour améliorer les processus de l’entreprise. Ils ont ainsi récupéré 40 projets potentiels. Ensuite, pendant près d’un mois il y a eu plusieurs étapes de sélection permettant de retenir finalement 4 projets.

Gérémy Gondard, ingénieur en innovation chez Thales, s’occupe de la mise en place de ces projets.

À savoir : Thales, entreprise de grande taille, possède certe des compétences variées et pointues en ingénierie mais il leur est tout de même difficile de prendre du recul sur la faisabilité de leurs idées et d’avoir une vision d’ensemble sur les enjeux que la mise en place de solutions digitales impliquent dans leurs processus existants.

Aussi, l’entreprise bénéficie de fortes compétences en ingénierie industrielle mais n’a pas une vision experte du marché actuel des technologies digitales qui pourraient être appliquées à leur transition numérique.

La direction souhaitait donc valider avec l’appui d’un partenaire externe compétent la faisabilité des 4 projets.

Qu’avons-nous fait pour eux ?

Nous sommes intervenus en conseil pour étudier la faisabilité de leurs 4 projets et la possibilité de les réaliser en un moindre temps.

Nous avons donc travaillé avec eux au mois de Mars 2017. Ils souhaitaient obtenir 4 POC (Proof of concept*) prêts pour début Juin.

Notre équipe s’est rendu 1 journée complète sur le site de Merignac.

Voici ce que nous leur avons apporté pendant cette journée très intense pour les 4 projets / idées :

  • Une mise en avant des problématiques techniques
  • Une définition des leviers et enjeux à prendre en compte pour le développement des solutions (lieux, espaces, sécurité, humains etc.)
  • Des critères pour concevoir les POC et bien déterminer les preuves à récolter pour estimer correctement la viabilité du projet final.
  • Une proposition de technologies adaptées
  • Une estimation des temps de développement pour chacun des 4 POC et des coûts de développement à prévoir par un partenaire externe.
  • Une estimation identique pour les outils finaux (prix et temps de développement).
  • Une mise en avant des pré-requis pour la mise en place de ces outils : des actions à faire en interne pour une mise à niveau (récupération de données spécifiques, mises en place d’outils informatiques préalables etc).

Nous avons aussi travaillé après cette journée pour leur proposer des rendus écrits et synthétiques pour chaque projet et donc pour chaque POC à construire.

La direction a choisi grâce à notre intervention 1 projet parmi les 4 potentiels et les équipes innovations ont géré ensuite les problématiques de conception.

Conseils
Vous voulez plus d’informations ?
Thales

*POC : signifie proof of concept en anglais ou preuve du concept. Il désigne une étude ou la création d’un prototype qui démontre la faisabilité d’un nouveau produit ou service. Il permet d’augmenter la rentabilité financière d’un projet et d’éviter toutes dépenses inutiles.

Le projet en image

 

Conseils
Vous voulez plus d’informations ?